Huile essentielle d’orange douce : découverte de ses bienfaits et conseils d’utilisation

by Camille
Huile essentielle d’orange douce : découverte de ses bienfaits et conseils d’utilisation

L’huile essentielle d’orange douce, extraite du fruit de l’oranger Citrus sinensis, est utilisée depuis des siècles pour ses multiples propriétés et vertus thérapeutiques. Dans cet article, nous vous proposons un tour d’horizon des bienfaits reconnus de cette huile essentielle ainsi que les différentes posologies possibles pour profiter pleinement de ses atouts.

Les principales propriétés de l’huile essentielle d’orange douce

L’huile essentielle d’orange douce est particulièrement prisée pour sa richesse en limonène, un composé au pouvoir antioxydant notable. Ce sont ces molécules qui confèrent à l’huile essentielle d’orange douce ses principales propriétés :

  • Antiseptique : elle permet de lutter contre les infections bactériennes, virales et fongiques, notamment au niveau de la peau et des voies respiratoires.
  • Assainissant : grâce à son action dégraissante, l’huile essentielle d’orange douce purifie et assainit l’air ambiant. Elle est donc idéale pour désodoriser et rafraîchir une pièce ou éliminer les mauvaises odeurs (tabac, cuisine, etc.).
  • Relaxant : le parfum doux et agréable de l’huile essentielle d’orange douce favorise la détente, le bien-être et contribue à réduire les tensions nerveuses.
  • Stimulant digestif : cette huile est connue pour faciliter la digestion et soulager les ballonnements, lourdeurs ou autres troubles gastriques.
  • Régulateur du système nerveux : elle peut avoir des effets bénéfiques sur les personnes souffrant de stress, d’anxiété ou encore de dépression légère.
  • Astringent cutané : l’huile essentielle d’orange douce possède des vertus permettant de resserrer les pores de la peau, ce qui en fait un produit de choix pour améliorer l’apparence des peaux ternes ou fatiguées.
Lire aussi :  Huile essentielle d'Anis vert : bienfaits et posologie pour votre bien-être

Comment utiliser l’huile essentielle d’orange douce pour profiter de ses bienfaits ?

Les différentes posologies à adopter avec l’huile essentielle d’orange douce dépendent de l’effet recherché. Il est ainsi possible de l’utiliser :

Par voie orale

En ingestion, l’huile essentielle d’orange douce peut être diluée dans une cuillère à café de miel ou d’huile végétale (par exemple olive ou coco) et avalée. Dans ce cas, il est recommandé de ne pas dépasser une dose de 1 à 2 gouttes par jour, 5 jours maximum. Cette utilisation est particulièrement intéressante pour ses effets sur la digestion et le système nerveux.

Par voie cutanée

En massage, l’huile essentielle d’orange douce doit toujours être diluée dans une huile végétale avant d’être appliquée sur la peau. Une proportion de 10 à 20 % d’huile essentielle pour 80 à 90 % d’huile végétale (argan, jojoba, amande douce…) permet d’éviter des réactions cutanées indésirables.

Cette posologie est adaptée pour :

  1. Soulager les tensions nerveuses. Massez une noix du mélange sur le plexus solaire, le long de la colonne vertébrale ou sur les poignets pour favoriser la relaxation et le lâcher-prise.
  2. Favoriser la digestion en appliquant le mélange en massage circulaire autour du nombril après un repas trop copieux par exemple.
  3. Améliorer la tonicité et l’éclat de la peau. Massez délicatement le visage et le cou avec quelques gouttes du mélange pour resserrer les pores et redonner vitalité et éclat.

En diffusion atmosphérique

Pour profiter pleinement des bienfaits assainissant et relaxant, l’huile essentielle d’orange douce peut être diffusée dans l’air ambiant à l’aide d’un diffuseur d’huiles essentielles ou d’un brumisateur.

Lire aussi :  Huile essentielle de Ylang Ylang complète : bienfaits et posologie pour un usage optimal

Il est également possible de réaliser un mélange d’huiles essentielles en associant l’orange douce à d’autres huiles aux propriétés complémentaires (lavande, citron, eucalyptus…).

Précautions d’utilisation et contre-indications

Si l’huile essentielle d’orange douce présente des bienfaits indéniables pour la santé et le bien-être, elle nécessite néanmoins certaines précautions d’emploi :

  • Toujours diluer : il est indispensable de diluer l’huile essentielle d’orange douce avant toute utilisation. Une concentration trop élevée peut en effet provoquer irritations et réactions allergiques.
  • Femmes enceintes et allaitantes : il est déconseillé aux femmes enceintes de moins de 3 mois et aux femmes allaitantes d’utiliser l’huile essentielle d’orange douce sans avis médical.
  • Photosensibilisante : l’huile essentielle d’orange douce entraîne une sensibilité accrue au soleil. Évitez donc l’exposition solaire après son utilisation sur la peau.
  • Conservation : l’exposition à la lumière, à l’air et à la chaleur peut altérer les propriétés de l’huile essentielle d’orange douce. Veillez à bien reboucher le flacon après usage et conserver au frais dans un endroit sombre afin de préserver ses qualités.

En résumé, l’huile essentielle d’orange douce possède des propriétés antiseptique, assainissante, relaxante, digestives, régulatrices du système nerveux et est bénéfiques pour la peau. En respectant les posologies recommandées et en prenant quelques précautions d’emploi, vous profiterez pleinement de ses bienfaits pour votre santé et votre bien-être.

Vous pourriez aussi apprécier

Copyright @2023 – Médecine Douce – La santé, par la douceur.