Huile essentielle de Myrrhe : Bienfaits et Posologie

by Camille
Huile essentielle de Myrrhe : Bienfaits et Posologie

L’huile essentielle de Myrrhe est appréciée depuis des siècles pour ses nombreuses propriétés thérapeutiques. Elle est souvent utilisée dans les cosmétiques, la parfumerie, mais aussi en aromathérapie.

Les bienfaits de l’huile essentielle de Myrrhe

L’huile essentielle de Myrrhe est connue pour ses multiples vertus :

  • Anti-infectieuse : elle possède des propriétés antivirales, antibactériennes et anti-parasitaires qui aident à combattre divers types d’infections.
  • Anti-inflammatoire : elle permet de réduire les inflammations, notamment cutanées et articulaires.
  • Antalgique : elle agit sur les douleurs musculaires, articulaires ou autres maux du corps, contribuant à leur soulagement.
  • Cicatrisante cutanée : grâce à ses propriétés régénérantes, elle favorise la cicatrisation et la réparation des tissus endommagés.

Propriétés antiseptiques et bactéricides :

L’huile essentielle de myrrhe est également réputée pour ses propriétés antiseptiques et bactéricides, ce qui en fait un atout de choix pour désinfecter les plaies et prévenir les infections.

Usages thérapeutiques :

En complément des propriétés mentionnées précédemment, l’huile essentielle de myrrhe offre d’autres bénéfices pour la santé :

  • Elle peut être utilisée en cas de déficiences immunitaires et pour soutenir le système immunitaire.
  • Elle est efficace contre certains problèmes gastro-intestinaux tels que la diarrhée ou la dysenterie.
  • Elle peut apporter un soulagement aux problèmes respiratoires comme l’asthme, la bronchite ou la toux.
  • Elle permet de réduire l’anxiété grâce à ses propriétés calmantes sur le système nerveux central.

Posologie de l’huile essentielle de Myrrhe

Il est important de respecter la posologie pour profiter au mieux des bienfaits de cette huile essentielle sans encourir de risques pour la santé. L’utilisation de l’huile essentielle de Myrrhe varie selon les besoins et les symptômes à traiter.

Lire aussi :  Les bienfaits de l'huile essentielle de livèche : propriétés et posologie

Usage externe :

L’huile essentielle de Myrrhe peut être appliquée localement en dilution dans une huile végétale pour favoriser son absorption par la peau. Les concentrations recommandées varient entre 5% et 15%.

  • Pour des maux d’estomac : Diluer 10 gouttes d’huile essentielle de Myrrhe dans 15 ml d’huile végétale et masser le ventre.
  • Pour les démangeaisons cutanées, l’eczéma ou les vergetures : Diluer 6 à 8 gouttes d’huile essentielle de Myrrhe dans 25 ml d’huile végétale et appliquer sur la peau.

Usage interne :

L’utilisation par voie interne de l’huile essentielle de Myrrhe doit se faire avec prudence et toujours sous le suivi d’un professionnel de santé. L’absorption par voie orale peut être nocive en cas de surdosage ou si elle est ingérée pure.

  • Pour traiter une infection buccale : Ajouter 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de Myrrhe diluée dans une cuillère à café de miel et avaler. À répéter jusqu’à 3 fois par jour.
  • Pour renforcer le système immunitaire : Diluer 1 goutte d’huile essentielle de myrrhe dans une cuillère à café d’huile végétale et avaler deux fois par jour pendant 7 jours.

Précautions d’emploi et contre-indications

L’huile essentielle de Myrrhe peut provoquer des effets indésirables si elle n’est pas utilisée correctement.

  1. Éviter tout contact avec les yeux et les muqueuses sensibles. En cas d’irritation ou de réaction allergique, rincer immédiatement à l’eau.
  2. Ne pas utiliser chez les femmes enceintes et allaitantes, ainsi que chez les enfants de moins de 6 ans sans l’avis d’un professionnel de santé qualifié.
  3. Les personnes souffrant de troubles hormonaux doivent éviter son usage sans suivi médical approprié.
Lire aussi :  Huile essentielle d'épinette blanche : une alliée naturelle pour booster votre bien-être

Enfin, il est préférable de réaliser un test cutané avec quelques gouttes d’huile essentielle diluée dans une huile végétale pour vérifier la présence d’une éventuelle allergie avant d’utiliser l’huile essentielle de Myrrhe de façon régulière.

Pour aller plus loin :

N’hésitez pas à consulter des ouvrages dédiés aux huiles essentielles pour approfondir vos connaissances sur leurs bienfaits et leur utilisation. De nombreux guides pratiques sont disponibles pour vous aider à tirer le meilleur parti de cette précieuse substance naturelle, tout en veillant à votre sécurité et celle de vos proches.

Vous pourriez aussi apprécier

Copyright @2023 – Médecine Douce – La santé, par la douceur.