Huile essentielle de Khella : Découvrez ses bienfaits et sa posologie

by Camille
Huile essentielle de Khella : Découvrez ses bienfaits et sa posologie

Dans cet article, nous allons aborder les différents aspects de l’huile essentielle de Khella, également connue sous le nom d’Ammi visnaga. Nous explorerons ses propriétés, ainsi que des conseils sur son utilisation et sa posologie.

Qu’est-ce que la Khella ?

La Khella est une plante méditerranéenne de la famille des Apiacées (ou Ombellifères) dont les graines sont utilisées pour produire une huile essentielle aux nombreux bienfaits. Elle est traditionnellement utilisée pour traiter diverses affections, notamment les crises de spasmes, les troubles digestifs et les problèmes respiratoires tels que l’asthme. L’huile essentielle de Khella est donc particulièrement appréciée pour ses propriétés antispasmodiques et relaxantes sur le système nerveux.

Les propriétés de l’huile essentielle de Khella

Antispasmodique puissante

L’un des bénéfices majeurs de l’huile essentielle de Khella est sa capacité à apaiser les crises de spasmes et autres contractions involontaires des muscles. Elle est particulièrement efficace en cas de colique hépatique, c’est-à-dire lorsque les voies biliaires sont obstruées, provoquant ainsi des douleurs abdominales intenses.

Soulage les troubles digestifs

Grâce à ses propriétés antispasmodiques, l’huile essentielle de Khella contribue également à améliorer la digestion. Elle peut être utile en cas de ballonnements, de douleurs abdominales ou encore en cas de constipation passagère.

Calme les maux de tête et spasmes nerveux

L’action apaisante sur le système nerveux de l’huile essentielle de Khella en fait un excellent remède pour soulager les maux de tête, notamment lorsqu’ils sont d’origine nerveuse. De plus, cette huile est efficace pour calmer les spasmes nerveux et musculaires qui peuvent provoquer des crises d’épilepsie ou des tremblements.

Lire aussi :  Huile essentielle de Lavandin super : découvrez ses bienfaits et sa posologie

Agit comme bronchodilatateur

Chez les personnes souffrant d’asthme ou d’autres problèmes respiratoires, l’huile essentielle de Khella agit comme un puissant bronchodilatateur en relaxant les muscles entourant les bronches. Cela permet une meilleure respiration et diminue les sensations d’étouffement et d’oppression au niveau du thorax.

Utilisation et posologie de l’huile essentielle de Khella

Avant d’utiliser cette huile essentielle, il est indispensable de prendre certaines précautions pour s’assurer qu’elle convient à votre situation et que vous l’utilisez correctement. Nous allons désormais aborder ses différentes utilisations possibles, ainsi que les dosages recommandés.

Voie orale

Dans le cadre des troubles digestifs ou musculaires, il est possible d’en consommer par voie orale. La posologie classique consiste à mettre 1 à 2 gouttes d’huile essentielle de Khella dans une cuillère à soupe de miel ou d’huile d’olive, et ce, jusqu’à 3 fois par jour. Cependant, l’utilisation interne doit se faire seulement après avis médical et pour de courtes périodes.

Application cutanée

Lorsque l’on souhaite profiter des effets apaisants sur les muscles et le système nerveux, il est possible de diluer quelques gouttes d’huile essentielle de Khella dans une huile végétale (amande douce, jojoba…) et de masser la zone concernée. En cas de mal de tête, on pourra masser les tempes en veillant à ne pas appliquer l’huile près des yeux. Pour les problèmes respiratoires, massez également la poitrine et le haut du dos.

Inhalation

Pour calmer les crises d’asthme ou faciliter la respiration, il est possible d’utiliser l’huile essentielle de Khella en inhalation. Versez simplement 2 à 4 gouttes dans un bol d’eau chaude et inhalez les vapeurs pendant quelques minutes.

Lire aussi :  Huile essentielle de Millepertuis : Un allié naturel pour votre bien-être

Précautions d’emploi de l’huile essentielle de Khella

  • Toujours diluer l’huile essentielle avant utilisation, que ce soit pour une ingestion, une application cutanée ou une inhalation.
  • Évitez d’utiliser cette huile chez les femmes enceintes ou allaitantes et chez les enfants de moins de 12 ans. De même, certaines personnes peuvent être allergiques à la Khella, il est donc conseillé de réaliser un test de tolérance cutanée avant une première utilisation.
  • Suivez rigoureusement la posologie recommandée et n’hésitez pas à consulter un professionnel de santé en cas de doute sur l’utilisation de cette huile essentielle.

En résumé, l’huile essentielle de Khella offre de nombreux bienfaits grâce à ses propriétés antispasmodiques, apaisantes et bronchodilatatrices. Elle peut être utile en cas de crise de spasmes, troubles digestifs, maux de tête ou encore pour faciliter la respiration en cas d’asthme. Respectez toujours la posologie adéquate et les précautions d’emploi afin d’en tirer le meilleur parti.

Vous pourriez aussi apprécier

Copyright @2023 – Médecine Douce – La santé, par la douceur.