Les 5 épices ayurvédiques pour une meilleure santé

by Camille
Les 5 épices ayurvédiques pour une meilleure santé

L’Ayurveda, une science millénaire originaire de l’Inde, est reconnue pour ses bienfaits sur la santé physique et mentale. Parmi les principes fondamentaux de cette approche holistique, on retrouve l’utilisation d’épices ayurvédiques dans l’alimentation quotidienne. Ces épices renferment des propriétés curatives et préventives qui permettent d’améliorer notre santé, d’équilibrer notre énergie vitale et de favoriser notre épanouissement personnel. Voici cinq épices ayurvédiques incontournables pour booster votre santé et votre bien-être.

La graine de fenugrec

Riche en fibres, protéines, fer et autres minéraux essentiels, la graine de fenugrec (Trigonella foenum-graecum) possède de nombreuses vertus thérapeutiques. Elle est notamment réputée pour :

  • Réguler le taux de sucre dans le sang : idéal pour les personnes souffrant de diabète ou d’hypoglycémie;
  • Stimuler la digestion et combattre les troubles digestifs tels que les ballonnements, gaz intestinaux et constipation;
  • Renforcer le système immunitaire et prévenir certaines infections comme les rhumes et grippes;
  • Améliorer la lactation chez les femmes allaitantes ainsi que la qualité du lait maternel;
  • Diminuer les inflammations et douleurs articulaires;

Le curcuma

Véritable star des épices ayurvédiques, le curcuma (Curcuma longa) est un puissant antioxydant au potentiel thérapeutique extraordinaire. Il doit sa couleur jaune-or caractéristique à la curcumine, une substance active dotée de propriétés anti-inflammatoires, anti-cancérigènes et neuroprotectrices inégalées. Voici quelques-uns des bienfaits majeurs du curcuma pour la santé :

  1. Soulagement des douleurs articulaires et musculaires grâce à ses effets anti-inflammatoires;
  2. Prévention des maladies dégénératives, notamment Alzheimer et Parkinson, en raison de ses vertus neuroprotectrices;
  3. Renforcement du système immunitaire par le biais de son action sur les différentes cellules immunitaires responsables de notre défense contre les agressions extérieures;
  4. Diminution du risque de cancer en inhibant la croissance des cellules cancéreuses et en endiguant leur prolifération;
  5. Amélioration de la digestion, l’absorption et le métabolisme des nutriments essentiels pour notre organisme.
Lire aussi :  Les avantages de la médecine ayurvédique pour traiter les maladies chroniques

Comment consommer le curcuma ?

Pour optimiser l’assimilation de la curcumine, pensez à associer le curcuma avec du poivre noir et de l’huile végétale riche en gras. En effet, la pipérine présente dans le poivre augmente considérablement la biodisponibilité de la curcumine, tandis que l’huile favorise son absorption par nos cellules.

La cardamome

Surnommée « la reine des épices », la cardamome (Elettaria cardamomum) est une plante aromatique utilisée depuis des millénaires en médecine ayurvédique pour :

  • Combattre les ballonnements et les flatulences : elle apaise le système digestif et possède des propriétés carminatives;
  • Favoriser la concentration et éliminer les distractions mentales dues au stress ou à l’anxiété;
  • Purifier l’haleine et prévenir les problèmes buccaux tels que la mauvaise haleine ou les caries dentaires;
  • Réguler le rythme cardiaque et diminuer légèrement la tension artérielle grâce à ses effets vasodilatateurs.

Astuce culinaire :

N’hésitez pas à ajouter quelques gousses de cardamome à votre thé ou à votre café pour profiter de ses multiples vertus et apporter une touche d’exotisme à vos boissons chaudes.

Le cumin

Essentiel dans la cuisine indienne, le cumin (Cuminum cyminum) est une épice aux multiples bienfaits pour notre santé. Il agit principalement sur :

  1. Le système digestif : il favorise la digestion, soulage les troubles digestifs tels que les ballonnements et gaz intestinaux, et prévient les infections gastro-intestinales;
  2. Le système respiratoire : il aide à dégager les voies respiratoires encombrées et soulage les symptômes de l’asthme ou de la bronchite;
  3. L’équilibre hormonal : il soutient le bon fonctionnement des glandes endocrines, notamment les glandes thyroïdes et surrénales.
Lire aussi :  Ghee ayurvédique : les secrets d'une alimentation saine et équilibrée

Attention :

Si vous souffrez de reflux gastro-œsophagien, évitez de consommer du cumin en grande quantité, car il peut aggraver vos symptômes, notamment les brûlures d’estomac et les régurgitations acides.

La coriandre

Dernière épice de notre sélection, la coriandre (Coriandrum sativum) est une plante aromatique aux feuilles et aux graines comestibles très appréciées pour leur saveur douce et rafraîchissante. En ayurveda, on lui attribue des vertus :

  • Detoxifiantes : elle aide à éliminer les métaux lourds et les toxines accumulés dans notre organisme;
  • Digestives : elle facilite la digestion et apaise les spasmes et crampes intestinales;
  • Anti-inflammatoires : elle contribue à réduire les inflammations chroniques et aiguës au niveau des tissus corporels;
  • Antioxydantes : elle protège nos cellules contre les dommages causés par les radicaux libres et aide à prévenir le vieillissement prématuré de notre organisme.

À savoir :

Pour bénéficier des bienfaits de la coriandre sous toutes ses formes, consommez-la aussi bien fraîche (feuilles) que séchée (graines) dans vos plats du quotidien. Associez-la au curcuma pour décupler leurs effets positifs sur votre santé.

Vous pourriez aussi apprécier

Copyright @2023 – Médecine Douce – La santé, par la douceur.